Skip to content

Les journées de la nature

Des activités gratuites pour remettre la nature au cœur de notre quotidien

La création des Journées de la nature est issue d’une recommandation du rapport final du Projet Nature, un projet de recherche participative sur le « déficit nature », mené en 2011-2012 par la Fondation de la Famille Claudine et Stephen Bronfman, la Fondation de la faune du Québec et la Fondation David Suzuki. D’abord déployé par cette dernière, le projet a plus tard été confié au RNCREQ en 2018 et 2019.

  • Du 25 au 27 mai 2018, ce sont quelque 125 activités en plein air qui ont eu lieu un peu partout au Québec pour favoriser le contact avec la nature.
  • Puis en 2019, cinq jours d’activités gratuites pour remettre la nature au coeur de notre quotidien ont été organisé du 22 au 26 mai 2019.

Le lien entre santé et environnement

Avec cet événement, le RNCREQ vise à faire le lien entre santé et environnement, notamment sur les enjeux touchant les plus jeunes. La reprise des Journées de la nature a permis au RNCREQ d’effectuer un rapprochement avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et la SEPAQ, et son déploiement d’intégrer la Table de « Promotion » du Comité de développement et de promotion du plein air, coordonné par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Une fête annuelle !

Les Journées de la nature sont un événement annuel qui s’articule autour de la Journée mondiale de la biodiversité. Lire le communiqué de presse de 2018.

À cette occasion, des dizaines d’activités sont organisées un peu partout sur le territoire par les institutions touristiques, les associations de conservation et d’éducation à la nature, les collectivités locales, les entreprises et les particuliers. Forêts, parcs, lacs ou encore nature urbaine, c’est l’ensemble du patrimoine naturel québécois qui est célébré. Destinée à tous les publics, cette célébration de la nature vise à nous reconnecter avec notre environnement, souvent trop éloigné de nos habitudes de vie.

Les Journées de la nature sont coordonnées par le RNCREQ. Cet événement a été créé en 2014 par la Fondation David Suzuki à la suite d’un projet de recherche participative initié par la Fondation de la Famille Brian Bronfman, la Fondation de la faune du Québec et la Fondation David Suzuki.

Pour notre santé et notre bien-être

Phénomène mondial, le décrochage nature touche l’ensemble des populations des pays industrialisés. Que ce soit dans la vie professionnelle, à l’école ou dans le choix des loisirs, l’activité à l’extérieur est en déclin. Pourtant, les recherches démontrent que ce décrochage a une incidence négative sur notre santé et notre bien-être. Avec cette campagne, nous souhaitons renverser la tendance et faire profiter des bienfaits du plein-air et du contact avec la nature au plus grand nombre.

Savez-vous qu’un contact régulier avec la nature permet de diminuer le stress, d’augmenter l’estime de soi, la créativité et la capacité de résoudre des problèmes? Ce ne sont que quelques-uns des nombreux services rendus par la nature sur notre organisme. Ne vous en privez pas!

Et pour l'environnement

Chez les jeunes, un contact régulier avec la nature a une incidence positive sur le niveau de connaissances environnementales et sur l’adoption d’attitudes positives envers l’environnement. Soutenir le développement de liens affectifs avec la nature, c’est aussi favoriser le respect de notre environnement et la capacité de notre société à agir en faveur du développement durable au Québec.

Historique

2014

Pour la toute première édition des Journées de la Nature, du 17 au 22 mai 2014, ce sont plus que 70 activités  qui se sont déroulées dans 15 municipalités à travers le Québec, 14 arrondissements de Montréal et 5 arrondissements de Québec.

Cinquante partenaires d’activité ont offert des activités interactives et gratuites pour permettre à tous les publics de découvrir les merveilles de la nature qui les entoure.

Tandis que la majorité des activités ont été offertes pendant la longue fin de semaine du 17 au 19 mai à un public familial, plusieurs activités ont été proposées à de groupes scolaires dans la semaine du 20 mai. L’événement s’est poursuivi jusqu’au 22 mai, soit la Journée internationale de la biodiversité.

La Fondation David Suzuki a souligné la clôture des Journées de la nature en organisant un grand pique-nique urbain, l’occasion pour plus de 350 participants d’interagir avec des spécialistes en biodiversité urbaine, de suivre des ateliers de jardinage et d’agriculture urbaine et de profiter d’une distribution de plantes.

Fort de la réussite du projet pilote, l’initiative se poursuit en vue d’une deuxième édition au printemps 2015, dont l’objectif est de doubler la participation de 2014.

Cette première édition des Journées de la nature a été organisée par la Fondation David Suzuki, en collaboration avec la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, avec l’appui du Mouvement Desjardins, de la Fondation de la famille J.W. McConnell et plus de 50 partenaires d’activités partout au Québec.

2015

Forte du succès vécu en 2014, la deuxième édition des Journées de la Nature, qui s’est déroulée du 22 au 24 mai 2015, a vu la tenue de près de 100 activités gratuites dans le Grand Montréal et les regions, organisées dans le but de remédier au déficit nature qui affecte un nombre croissant de Québécois et plus spécifiquement les jeunes.

Forte du succès vécu en 2014, la deuxième édition des Journées de la Nature, qui s’est déroulée du 22 au 24 mai 2015, a vu la tenue de près de 100 activités gratuites dans le Grand Montréal et les regions, organisées dans le but de remédier au déficit nature qui affecte un nombre croissant de Québécois et plus spécifiquement les jeunes.

Les Journées de la Nature remercient ses partenaires d’activités, financiers, de diffusion, ainsi que les municipalités, bénévoles et citoyens qui ont fait de cet évènement un succès

Ces activités ont été réalisées par plus de 70 partenaires et ont ainsi accueillies gratuitement prêt de 8000 particpants à l’échelle de la province.

La Fondation David Suzuki a souligné le lancement des Journées de la nature en organisant pour la deuxième année un grand pique-nique urbain. Dépassant les espérances ce rassemblement a été l’occasion pour plus de 1500 participants de participer à des cours de yoga, d’interagir avec des spécialistes en biodiversité urbaine, ainsi que des apiculteurs urbains, de profiter d’une distribution de plantes et de déguster les plats preparés pour l’occasion d’un défi culinaire présenté par les jeunes passionnés de la Tablée des chefs

En capitalisant sur le succès rencontré lors des deux premières éditions, les Journées de la Nature seront de retour au printemps 2016 avec toujours plus d’activités!

Cette deuxième édition des Journées de la nature a été organisée par la Fondation David Suzuki, en collaboration avec la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, avec l’appui du Mouvement Desjardins, de la Fondation de la famille J.W. McConnell et plus de 70 partenaires d’activités partout au Québec.

Partenaires