Regroupement national
des conseils régionaux de l'environnement
du Québec

Budget 2022-2023 : De l’argent en attendant les plans…

Visuel communiqué de presse RNCREQ Budget 2022

Montréal, 24 mars 2022 – Le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ) est perplexe à l’égard du budget 2022-2023 dévoilé par le ministre Girard, ce mardi. En effet, il s’agit d’un budget peu loquace sur les nouvelles mesures qui seront financées pour contrer les changements climatiques et le déclin de la biodiversité.

 

Il faudra attendre…

Alors que la bourse du carbone, via le SPEDE, va générer des revenus supplémentaires de plus d’un milliard de dollars, il faudra attendre la mise à jour annuelle du Plan de mise en œuvre 2022-2027 (PMO) du Plan pour une économie verte 2030 (PEV) pour connaître l’utilisation des montants qui lui sont consacrés. 

Il faudra attendre… pour voir les détails concernant le déploiement de plans climat dans les municipalités. Dans le cadre du budget, seuls ceux de Montréal (117 millions $ sur 3 ans) et de Québec (49 millions $ sur 3 ans) sont cités. Ils visent principalement la carboneutralité des bâtiments municipaux, le déploiement du réseau de bornes électriques et la réduction des risques liés aux îlots de chaleur et aux eaux pluviales (verdissement, déminéralisation). Ces sommes annuelles additionnelles sont les bienvenues mais demeurent peu élevées pour avoir un effet réellement structurant dans la lutte contre les changements climatiques.

Il faudra attendre… pour voir des sommes substantielles allouées au maintien de la biodiversité et au financement des infrastructures naturelles. Il n’y a pas de nouvelles sommes annoncées pour la création d’aires protégées, si ce n’est l’appui à la candidature de l’île d‘Anticosti au patrimoine mondial de l’UNESCO. Point positif, la création de bureaux de projets régionaux chargés de la planification de l’aménagement des zones inondables dans dix bassins versants prioritaires.

Il faudra attendre… pour voir le ratio des investissements en mobilité pencher vers les transports collectifs et actifs. Les changements de comportement des citoyen.ne.s en matière de déplacements ne sont pas favorisés par ce budget. Au-delà du maintien de l’offre existante, le budget 2022-2023 demeure largement en faveur du transport routier. 

Enfin, le RNCREQ déplore que le budget ne dédie aucune somme à des mesures qui soutiendraient la future Politique nationale d’architecture et d’aménagement du territoire (PNAAT) qui sera adoptée ce printemps.

« Cet important chantier ne figure pas encore dans le plan annuel de gestion des dépenses du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, souligne Martin Vaillancourt, directeur général du RNCREQ, mais il sera capital dans la mise en œuvre d’une politique ambitieuse et le gouvernement devra y consacrer des montants considérables.»

Nous attendrons les détails

Le budget prévoit des montants mais donne peu de détails sur les investissements et les mesures à venir pour soutenir l’action climatique. Le RNCREQ suivra avec attention les annonces qui seront faites au cours des prochaines semaines. Il est plus qu’important d’affecter les sommes disponibles à des actions qui auront un effet structurant tant pour la réduction des gaz à effets de serre que pour l’adaptation aux impacts des changements climatiques.

 

-30-

 

À propos du RNCREQ

Le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec est un réseau d’acteurs engagés dans la protection de l’environnement et dans la promotion du développement durable sur l’ensemble du territoire québécois. Les seize conseils régionaux de l’environnement (CRE) interviennent à l’échelle de chacune des régions administratives du Québec et visent à favoriser l’intégration des préoccupations environnementales dans les processus de développement régional. Depuis plusieurs années, les CRE mobilisent les acteurs régionaux pour faire avancer la réflexion, développer les connaissances, favoriser le maillage et la concertation autour d’enjeux en changements climatiques, dans le but d’encourager et faciliter le passage à l’action.

Découvrez notre Mémoire sur la Stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires.

 

Renseignements

Isabelle Poyau – Coordonnatrice
isabelle.poyau@rncreq.org
Fixe : 514 861-7022 # 3525
Cellulaire : 514 260-1107

Nicolas Valente – Chargé des communications
communications@rncreq.org
514 861-7022 # 3524