Bien coordonnées au sein de l’État québécois, SWITCH souhaite que les mesures gouvernementales soient cohérentes avec les cibles et orientations du Québec en matière d’environnement et de développement durable et qu’elles reposent notamment sur l’écofiscalité, l’écoconditionnalité, et l’écoresponsabilité.

Citation :

« Le ministre des Finances fera le point le 12 novembre sur l’économie québécoise et sur l’état des finances. Nous croyons qu’en conjuguant l’effort de du gouvernement à ceux de l’ensemble des acteurs de l’économie verte pour mettre à profit l’utilisation des bons instruments économiques, le Québec sera en mesure de sortir plus fort de la crise économique actuelle et pourra renforcer sa réponse en regard de la crise climatique », affirment les co-présidents de SWITCH, Denis Leclerc, président et chef de la direction d’Écotech Québec, et Frédéric Krikorian, vice-président Développement durable, affaires publiques et gouvernementales d’Énergir.

Le rapport Proposition d’instruments économiques pour une relance verte, durable et innovante au Québec est disponible ici : www.allianceswitch.ca/publications

– 30 –

Renseignements
Suzann Méthot
smethot@allianceswitch.ca
(514) 792-1843