Regroupement national
des conseils régionaux de l'environnement
du Québec

Mémoire sur le Projet de construction d’un complexe de liquéfaction de gaz naturel (GNL)

Le RNCREQ a déposé un mémoire au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement dans le cadre des audiences publiques.

Les principales préoccupations du RNCREQ à l’égard du projet de liquéfaction de gaz naturel (GNL) à Saguenay :

● L’approvisionnement en gaz naturel est essentiellement issu de gisements non conventionnels impliquant l’utilisation de la fracturation pour son extraction ;
● Le projet est incompatible avec les objectifs gouvernementaux de réduction des GES,
tant québécois que canadien ;
● L’absence de contrats fermes démontrant que le gaz naturel liquéfié sera uniquement vendu à des fins de substitution d’énergie plus polluante ;
● Le GNL sera probablement vendu sur le marché spot annulant ainsi la plausibilité d’un scénario de substitution ;
● Les émissions fugitives du projet entier annuleraient les efforts d’un scénario de substitution ;
● Seules les émissions de GES directes du complexe de liquéfaction seront évaluées ;
● L’étude d’analyse de cycle de vie réalisée par le CIRAIG ne peut conclure que le GNL contribuera à la transition énergétique ;
● D’ici 2030 le triple des navires circuleraient dans la voie maritime du Saguenay, ce qui engendrera de nombreux impacts environnementaux sur les mammifères marins et leur écosystème.

Le RNCREQ suggère au gouvernement de ne pas aller de l’avant avec le projet d’usine de liquéfaction de gaz naturel et de plutôt miser sur une transition verte. La commission doit prendre en compte, dans son analyse, tous les éléments fondamentaux qui font d’Énergie Saguenay un projet peu porteur pour l’avenir du Québec.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*