Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Une fin de semaine d’activités gratuites au contact de la nature

Au lendemain de la Journée mondiale de la biodiversité, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ), la Fondation David Suzuki et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs sont ravis d’annoncer les Journées de la nature. Du 25 au 27 mai, une centaine d’activités gratuites en nature seront proposées au grand public. Grâce à la mobilisation des acteurs du milieu communautaire et touristique, des événements auront lieu de Longue-Pointe-de-Mingan à Val d’Or, en passant par Percé.

Au programme de cette belle fin de semaine : des animations sur la découverte et la protection de la biodiversité, des occasions pour découvrir le travail de ceux qui sont au plus près de la nature, des événements sur le jardinage pour célébrer le printemps, et bien plus encore. L’événement est aussi une invitation à pratiquer toutes sortes d’activités physiques en plein air : randonnées, parcours en vélo, descentes de canoë ou encore séances de yoga dans un parc. Pour connaître l’ensemble de la programmation des Journées de la nature, rendez-vous sur le site internet de la campagne

Lancées par la Fondation David Suzuki en 2013, les Journées de la nature sont nées d’une préconisation du Rapport Nature faisant état de l’importance du « déficit nature » au Québec.

« Le développement du tissu urbain et nos habitudes de vie nous isolent de plus en plus des environnements naturels, explique Karel Mayrand, directeur général pour le Québec de la Fondation David Suzuki. Pourtant, de nombreuses études démontrent l’importance de notre connexion avec la nature pour notre santé physique et mentale. »

Il est en effet avéré que plus des individus passent de temps en extérieur, plus leur capacité de concentration et leur créativité augmentent. À l’opposé, anxiété, stress et symptômes de dépression diminuent.

« En favorisant l’activité de plein air et le contact avec la nature, nous favorisons une meilleure santé pour la population québécoise, explique Vincent Moreau, directeur général du RNCREQ. Nous sommes heureux de mettre à profit l’expertise des conseils régionaux de l’environnement pour mobiliser les acteurs de terrain et assurer un lien fort entre la protection de l’environnement, la santé de la population québécoise et la mise en valeur du patrimoine naturel. »

C’est en effet par la promotion des activités de plein air et la mise en valeur des ressources naturelles du Québec que l’événement établit ce lien et entend ainsi favoriser les gestes quotidiens pour la protection de notre environnement.

« Les Journées de la nature nous offrent une belle occasion d’apprécier pleinement la richesse des ressources forestières et fauniques du Québec, a déclaré le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette. Nous avons à cœur de gérer ce patrimoine collectif de façon responsable, pour les générations d’aujourd’hui et de demain. »

Plus qu’un événement, les Journées de la nature sont un mouvement pour faire reconnaître l’importance de rapprocher la population de la nature et renforcer ce lien tout au cours de l’année.

– 30 –

Renseignements
Laure Mabileau
514 861-7022, poste 24
laure.mabileau@rncreq.org