Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

« Une pierre deux coups »

« Une pierre deux coups », c’est en ces mots que le Regroupement des Conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) a qualifié le programme d’aide à l’implantation de projets intermodaux dans le domaine des marchandises, annoncé aujourd’hui par le gouvernement du Québec. En favorisant l’utilisation des transports maritime et ferroviaire, les projets subventionnés généreront des gains à la fois écologiques et économiques.

« Le transport intermodal doit être favorisé si on veut briser notre lien de dépendance au pétrole. Considérant le prix actuel du baril de pétrole et les perspectives à long terme de disponibilité de cette ressource, il devient assez clair qu’il ne s’agit plus uniquement d’un enjeu environnemental, mais aussi d’un enjeu économique important »

soutient Philippe Bourke, directeur général du RNCREQ.

De l’avis du RNCREQ, il est grand temps que le Québec se penche sur sa dépendance au pétrole. Des programmes comme celui annoncé aujourd’hui prouvent que cela est porteur d’opportunités économiques et environnementales.

– 30 –

Renseignements
Chantal Rainville, responsable des communications
418 522-0006, poste 2222
chantal.rainville@rncreq.org