Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Le RNCREQ applaudit la décision du premier ministre Jean Chrétien

Réagissant ce matin au discours du premier ministre du Canada lors de l’ouverture de la plénière des chefs d’États au Sommet de Johannesburg, le président du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ), M. Guy Lessard, s’est dit fort heureux de l’engagement ferme qu’a pris le Canada en faveur de l’accord de Kyoto.

Il a souligné que : «par ce geste, le premier ministre reconnaît que la mise en œuvre de solutions concrètes à la problématique du changement climatique est désormais une priorité pour la grande majorité des Canadiens comme pour la plupart des peuples de la planète».

Faisant référence au fait que la Russie a annoncé aujourd’hui qu’elle emboîte le pas, M. Lessard ajoute que : «Nous avons doublement raison de nous réjouir puisque l’adhésion du Canada suscite déjà l’effet d’entraînement attendu sur d’autres pays hésitants».

Dans une lettre adressée au premier ministre quelques jours avant son départ pour Johannesburg et invitant ce dernier à profiter de son passage au Sommet pour annoncé la ratification du protocole de Kyoto, le RNCREQ avait insisté sur l’effet multiplicateur qu’aurait une telle annonce en raison du statut particulier du Canada à l’échelle internationale et de son dynamisme historique dans les dossiers environnementaux.

«Il faut maintenant se mettre au travail et accoucher d’un plan d’action sérieux et cohérent visant la réduction substantielle de nos émissions de gaz à effet de serre» a conclu M. Lessard en offrant l’entière collaboration des conseils régionaux de l’environnement du Québec à cet effet.

– 30 –

Renseignements

Guy Lessard, président du RNCREQ, Tél.: 1-418-338-1906