Énergie

Changements climatiques, épuisement des ressources, dégradation des écosystèmes, coûts pour les ménages et pour l’État, problèmes de santé publique, étalement urbain, etc., notre boulimie énergétique nous confronte à des défis multiples et immenses.

Par conséquent, les CRE sont très actifs dans le secteur de l’énergie, que ce soit en menant différents projets de sensibilisation et de mobilisation ou en participant aux diverses consultations qui ont lieu dans leur région. Selon eux, si l’on veut souscrire à une vision à long terme du développement de l’énergie qui contribuera à la vitalité économique du territoire tout en assurant le respect de l’environnement et l’équité entre les peuples et les générations, il faut viser ces deux cibles:

  • soutenir en priorité les mesures d’économie d’énergie, y compris l’efficacité énergétique et un aménagement du territoire qui favorisent la proximité et les transports collectifs et actifs;
  • encourager le remplacement des énergies fossiles et polluantes par des sources d’énergie locales, propres et renouvelables.

Pour plus de détails sur nos positions, consulter notre plateforme Énergie.

Le RNCREQ joue aussi un rôle important dans le secteur de l'énergie. Depuis plus de dix ans, il est reconnu comme un intervenant actif auprès de la Régie de l’énergie, organisme de réglementation économique des distributeurs d’électricité et de gaz naturel mis en place pour étudier les demandes des différents intervenants en matière d’énergie au Québec. Il représente aussi les CRE sur diverses autres tribunes comme le BAPE ou à l'Assemblée nationale, mais également en participant à des tables de travail et des comités consultatifs, en donnant des conférences, en intervenant dans les médias, etc.

Depuis 2009, les CRE et leur regroupement s'intéressent particulièrement à l’avenir énergétique du Québec et ont développé une vision et des pistes d’action. Ils ont lancé une vaste démarche pour la réduction de la consommation de pétrole. En 2009, les Rendez-vous de l'énergie ont constitué une première phase de consultation publique qui s'est poursuivi avec le Forum québécois sur l'énergie en novembre 2011. Par notre PROPRE énergie marque une deuxième étape qui vise à passer de la conscientisation à l'action en favorisant la concertation des acteurs socioéconomiques et en développant des outils qui permettront la mise en oeuvre d'une stratégie de réduction de la consommation de pétrole.  

Les CRE se sont aussi particulièrement mobilisés dans le cadre de la Commission sur les enjeux énergétiques de l'automne 2013.

À la section Mémoires, on trouvera les nombreux mémoires que le RNCREQ a déposé au BAPE ou à diverses consultations sur des enjeux énergétiques.

 

Responsable du comité :

Sébastien Caron, DG du CRE Côte-Nord — scaron@crecn.org

 

Interventions

Août 2017. Le RNCREQ, avec la Fondation David Suzuki et Équiterre, a déposé à la Commission Canadienne de Sureté Nucléaire son mémoire sur le Projet d’installation de gestion des déchets nucléaires près de la surface de Chalk River. Parmi les recommandations, les groupes recommandent de refuser catégoriquement l’aménagement du site visé pour enfouir des déchets radioactifs, ainsi que de réaliser très rapidement un plan de nettoyage des marais entourant les Laboratoires de Chalk River et du Lac Perch afin de stopper l’écoulement de produits radioactifs dans la nappe phréatique et dans la rivière des Outaouais. Lire le mémoire | Lire les recommandations

24 mars 2017En partenariat avec le Consulat général de France, l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie et Réseau environnement, le RNCREQ a organisé un déjeuner-causerie autour des enjeux énergétiques et des solutions mises en œuvre dans les territoires, à la Maison du développement durable, avec trois conférenciers français inspirants.

Novembre 2016. Philippe Bourke était à Marrakech pour la 22e Conférence des parties sur le climat (COP22). Lire les billets quotidiens de Philippe Bourke à la COP 22

Septembre 2016. Cédric Chaperon, responsable des dossiers énergie et changements climatiques au RNCREQ, a participé à une  mission en France. L’objectif : développer des partenariats avec des organisations françaises notamment dans le but d’explorer la possibilité de faire des coopérations décentralisées sur la transition énergétique et l’adaptation aux changements climatiques, en particulier dans les territoires insulaires ou isolés.

13 septembre 2016.  « Contrer l’étalement urbain pour réussir la transition énergétique »
Le RNCREQ, l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ), Vivre en Ville et la Maison du développement durable ont organisé le 13 septembre 2016 une activité publique sur la transition énergétique par l’aménagement urbain. L’événement, qui comprenait des allocutions - dont celle du ministre du développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel -, une table ronde d’experts et un cocktail réseautage, faisait écho à l’édition estivale de la revue Urbanité de l’OUQ sur la thématique de la transition énergétique.

Août 2016. Le RNCREQ présente à la Commission de l'agriculture, des pêcheries, de l'énergie et des ressources naturelles son mémoire sur le Projet de loi n°106 - Loi concernant la mise en œuvre de la Politique énergétique 2030 et modifiant diverses dispositions législatives ». Lire le mémoire

Juin 2016. Publication du Guide des énergies renouvelables pour les chalets et autres lieux de villégiature. Découvrez-le ici.

Mars 2016. Office de consultation publique de Montréal (OCPM) pour les consultations publiques sur la réduction de la dépendance aux énergies fossiles. Le RNCREQ, en reprenant les recommandations du CRE-Montréal, propose à la Ville de Montréal de se positionner comme un leader dans la lutte contre les changements climatiques et prendre le virage de la transition énergétique.

Novembre 2015. Consultations publiques sur les évaluations environnementales stratégiques portant sur l’exploitation et le transport de pétrole et de gaz au Québec

Lire le mémoire | Lire le communiqué

Novembre 2015. Régie de l'énergie

Deux mémoires :
Établissement d’un mécanisme de réglementation incitative assurant la réalisation de gains d’efficience par le distributeur et le transporteur d’électricité.
Lire le mémoire
Demande relative à l’établissement des tarifs d’électricité pour l’année tarifaire 2016-2017.
Lire le mémoire

Septembre 2015. Le RNCREQ dépose son mémoire à la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), dans le cadre de la consultation publique sur le projet d'oléoduc Energie-Est de TransCanada. Le RNCREQ recommande à la CMM  de s’opposer au passage de l’oléoduc sur son territoire, comme l’a fait déjà la ville de Laval, puisque le promoteur n’a pas fait la démonstration que ce projet aurait des retombées positives pour la région métropolitaine.

Lire le mémoire | Lire le communiqué

Août 2015. Le RNCREQ dépose son mémoire au Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, rédigé dans le cadre des consultations sur la nouvelle politique énergétique du Québec. Le RNCREQ propose que la politique s’articule justement autour d’une vision commune et rassembleuse en faveur de la transition énergétique. Ce faisant, elle s’inscrira aussi de manière cohérente avec les objectifs que le gouvernement du Québec s’est fixés en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), et ce, dans une perspective de développement durable et d’équité intergénérationnelle.

Lire le mémoire | Lire le communiqué

Juillet 2015. Publication de ÉNERGIE 2015 : Le Québec à la croisée des chemins

Le RNCREQ rend public un court document synthèse qui présente les différents processus d’évaluation et de consultation en cours dans le secteur de l’énergie. Ce guide pratique a été créé afin d’éclairer les citoyens, groupes et organisations désirant participer à ces démarches de réflexion. Il expose notamment les échéanciers connus ainsi que la portée de ces divers processus.

Lire le document - ÉNERGIE 2015 : Le Québec à la croisée des chemins

28 juin au 3 juillet 2015.  Sommet mondial Climat et Territoire

Philippe Bourke et Cédric Chaperon, directeur général et responsable des dossiers énergie et changements climatiques, ont effectué une mission d’une semaine en France sur la transition énergétique. C’est la reconnaissance de la contribution du RNCREQ et de la pertinence de la démarche Par notre PROPRE énergie qui leur ont  valu d’être invités par la région Rhône-Alpes au Sommet mondial Climat et Territoires à Lyon les 1er et 2 juillet.

En plus de participer et contribuer à cet évènement, MM. Bourke et Chaperon ont profité de leur passage en France pour rencontrer des intervenants de plusieurs organisations engagées dans la transition. Au menu de cette mission : la mise en œuvre de la transition énergétique par les territoires et collectivités, la loi sur la transition énergétique, les Plans Climat-Énergie Territorial (PCET), les territoires à énergies positives, etc.

Lire le compte-rendu

Octobre 2014. Dépôt du mémoire à la Commission sur les enjeux de la filière uranifère au Québec: un moratoire permanent sur l’exploration et l’exploitation de l’uranium est demandé. (Octobre 2014)  Lire le mémoire

Juin 2014. Participation aux audiences publiques du BAPE sur les gaz de schiste: le RNCREQ juge que les impacts sur les émissions de GES représentent un frein suffisant au développement de cette filière.

Lire le mémoire | Consulter la présentation PPT (qui présente les principales recommandations)

Mai 2014. Participation aux pré-consultations sur les enjeux de la filière uranifère: le RNCREQ fait part de ses recommandantions pour la suite des consultations. Il précise par ailleurs ses recommandations dans une lettre transmise aux commissaires. Lire la lettre

Novembre 2013. Participation aux consultations particulières sur le projet d'oléoduc 9B d'Enbridge: le RNCREQ présente ses arguments contre la réalisation d'un tel projet.

Consulter le mémoire | Visionner la présentation du RNCREQ

Automne 2013. Participation aux consultations sur les enjeux énergétiques : Le RNCREQ et les CRE participent tour à tour aux consultations sur les enjeux énergétiques qui se déroulent dans chacune des régions du Québec.

Consulter le mémoire du RNCREQ | Consulter le résumé | Lire le communiqué | Visionner la présentation (66e minute)

 

Septembre 2013. Demande de faire du Québec un leader de la transition énergétique : le RNCREQ dévoile ses principales recommandations en vue de la Consultation sur les enjeux énergétiques. Lire le communiqué

Juillet 2013. Envoi d'une lettre aux coprésidents de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec Recommandations du RNCREQ sur le processus de consultation

Juillet 2013. Entrevue à la radio 98,5FM : Comment être moins dépendant au pétrole ?

Mai 2013. Réaction à l'interdiction d'explorer ou d'exploiter le gaz de schiste dans les basses-terres du Saint-Laurent : le temps nécessaire pour une décision éclairée. Lire le communiqué

Avril 2013. Réaction à la mise en place d'un BAPE sur l'exploration et l'exploitation du gaz et du pétrole aux Iles-de-la-Madeleine : un geste conséquent et responsable.

Lire le communiqué

Février 2013. Réaction à la suspension du développement des mini-centrales hydroélectriques : une décision responsable. Lire le communiqué

Janvier 2013. Proposition d'une feuille de route pour le démantèlement de Gentilly-2 : le RNCREQ, ainsi que l'AQLPA, Equiterre, ENJEU, la Fondation David Suzuki, Greenpeace, Nature Québec et MSQN proposent une feuille de route pour 20 ans et demandent au fédéral de payer sa part. Lire le communiqué

Décembre 2012. Demande d'une commission d'examen sur l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures extracôtiers dans le golfe du Saint-Laurent : le RNCREQ soutient la Coalition Saint-Laurent. Lire le communiqué

Janvier 2012. 

Réalisation d'un sondage sur la perception des Québécois à l’égard des changements climatiques : dans le cadre de sa stratégie d’action sur les changements climatiques, le RNCREQ a mandaté Léger Marketing afin de réaliser une étude portant sur les perceptions des Québécois à l’égard de certains enjeux liés aux changements climatiques.Consulter les résultats du sondage

Réalisation d'un sondage sur la perception des Québécois à l'égard des questions énergétiques :  dans le cadre des Rendez-vous de l’énergie, le RNCREQ a sondé les perceptions des Québécois face au secteur énergétique, et plus particulièrement relativement aux enjeux reliés au pétrole. 

Consulter les résultats du sondage CROP
Consulter les résultats du sondage Léger-Marketing

Juin 2012. Le RNCREQ, qui, dans une sortie médiatique le 4 mai dernier, avait dit non au nucléaire, réitère sa position en appuyant la demande de moratoire de la population Cri de Mistissini sur une mine d'uranium détenue par Strateco. Lire le communiqué

Mai 2012. Le RNCREQ rend public un rapport qui présente les différents enjeux économiques, environnementaux et sur la santé de la production d’énergie nucléaire. De ce dernier découlent les constats et réflexions qui ont menés le RNCREQ à demander au gouvernement du Québec de dire non à la filière nucléaire.

Lire le rapport | Lire le communiqué Lire un texte d'opinion paru dans le Journal de Montréal

12 avril 2012. Dans un communiqué, le RNCREQ se dit déçu du plan de réalisation final du comité qui réalisera l’évaluation environnementale stratégique (ÉES) sur les gaz de schiste. En effet, malgré l’ÉES, une question fondamentale restera sans réponse : est-ce que les bénéfices anticipés du développement de la filière des gaz de schiste pourraient être apportés par une autre source d’énergie ou une combinaison d’autres sources d’énergie, dans un contexte de développement durable et d’équité intergénérationnelle ? Lire le communiqué

Mars 2012. Dans une participation à une sortie médiatique de plusieurs acteurs du milieu de la biomasse, le RNCREQ se dit fier d’appuyer cette filière énergétique comme alternative aux énergies fossiles. Il s’agit d’une filière qui a fait consensus lors des nombreuses consultations et activités de mobilisation régionales de la démarche des Rendez-vous de l’énergie, que le RNCREQ, les seize conseils régionaux de l’environnement (CRE) et leurs partenaires ont mis en œuvre en 2010-2011. Lire le communiqué

Février 2012. Le RNCREQ attendait avec impatience la révision du Code du bâtiment du Québec et avec elle la hausse des standards en matière de consommation d’énergie. Après plusieurs années de retard, il se réjouit que les normes d’efficacité énergétique des nouvelles constructions résidentielles soient modifiées. Lire le communiqué

Janvier 2012. Le RNCREQ, en collaboration avec les CRE Centre-du-Québec, Montérégie et Chaudière-Appalaches, remet au Comité d'évaluation environnementale stratégique sur les gaz de schiste, son mémoire sur le Plan de réalisation de l'ÉES. Il y recommande entre autres que chaque scénario de développement de la filière soit comparé à des scénarios de non-développement et/ou de remplacement de la filière qui répondraient aux mêmes besoins. Lire le mémoire

Janvier 2012. Le RNCREQ, en collaboration avec les CRE Côte-Nord, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et Bas-Saint-Laurent, dépose son mémoire sur la deuxième évaluation environnementale stratégique sur la mise en valeur durable des hydrocarbures en milieu marin (EES2). Dans ce dernier, il y recommande notamment que le MRNF procède à l’analyse d’une alternative à l’exploitation des hydrocarbures québécois et qu'il organise une deuxième ronde de consultations. Lire le mémoire

Novembre 2011. Le RNCREQ tient le premier Forum québécois sur l'énergie qui met de l'avant le savoir-faire québécois pour réduire notre dépendance au pétrole. L'événemetn se déroule à Shawinigan, carrefour de l'énergie au Québec et réunit les experts économiques, environnementaux et du milieu énergétique pour discuter concrètement de notre dépendance au pétrole et des moyens qui sont à notre portée pour s’en affranchir.

Lire le communiqué de lancement de la programmation - 15 septembre 2011

Lire le communiqué sur la LNI - 1er novembre 2011

Lire le communiqué participation ministre Pierre Arcand - 7 novembre 2011

Lire la Déclaration d'engagement pour une stratégie de réduction de la dépendance au pétrole >>> Voir les signataires

Mars 2011. Le RNCREQ publie un communiqué dans lequel il félicite le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) qui, dans un rapport axé sur la prudence et l’acquisition de connaissances, s’inspire de la Loi sur le développement durable pour recommander au gouvernement du Québec de procéder à une évaluation environnementale stratégique (ÉES) afin de faire la lumière sur les potentiels et les risques liés à l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste. Lire le communiqué | Télécharger le rapport du BAPE

Février 2011. En prévision du dépôt au ministre du rapport du BAPE sur les gaz de schiste, le RNCREQ diffuse un communiqué dans lequel il s’attend à ce que ce dernier recommande en priorité au gouvernement du Québec de faire une pause le temps de récolter l’ensemble des informations nécessaires - par l'entremise d'une évaluation environnementale stratégique (ÉES) - à une prise de décision éclairée dans ce dossier complexe et aux implications nombreuses. Lire le communiqué

Février 2011. Le RNCREQ participe aux consultations du Comité sénatorial permanent de l'énergie, de l'environnement et des ressources naturelles. Il y présente son mémoire dans lequel il rappelle que le dialogue entourant les questions énergétiques doit se faire de façon globale. Il doit donc être question autant de la consommation de l'énergie que de sa production et qu'il est en conséquence intrinsèque de traiter de l'aménagement du territoire, des transports, de l'efficacité énergétique, etc. Lire le mémoire

Février 2011. Le RNCREQ dépose un mémoire sur le projet de loi 130, Loi abolissant le ministère des Services gouvernementaux et la Société québécoise de récupération et de recyclage et mettant en œuvre le Plan d'action 2010-2014 du gouvernement pour la réduction et le contrôle des dépenses. Il y présente sa position à l'encontre de l'abolition de l'Agence de l'efficacité énergétique. Lire le mémoire

Novembre 2010. Le RNCREQ dépose son mémoire au BAPE dans le cadre de son mandat sur le développement durable de l'industrie des gaz de schiste au Québec. Le RNCREQ profite de son audition pour réitérer l’importance pour le Québec de se donner un plan structuré et cohérent en matière de production et de consommation de l’énergie. Il invoque de plus l'importance de mener une évaluation environnementale stratégique sur les gaz de schiste. Lire le mémoire | Lire le communiqué

Octobre 2010. La démarche des Rendez-vous de l’énergie, coordonnée par le RNCREQ, franchit une nouvelle étape avec la publication du Cahier de référence. Depuis qu’elle a pris son envol le 9 septembre dernier, cette vaste consultation indépendante et non-partisane sur les enjeux énergétiques du Québec a été marquée par la réalisation de multiples activités partout sur le territoire. Des dizaines d’autres sont prévues au cours des prochaines semaines. En savoir plus

Juin 2009. Le RNCREQ publie le Guide sur les énergies renouvelables. Le document, téléchargeable gratuitement, présente les possibilités en matière d'énergies alternatives pour les chalets et lieux de villégiature. Lire le communiqué | En savoir plus sur le guide

Mai 2009. Le RNCREQ diffuse un communiqué concernant la nouvelle règlementation sur le chauffage au bois dans lequel il émet des doutes quant aux bénéfices significatifs sur l’amélioration de la qualité de l’air et, conséquemment, sur la protection de la santé publique des Québécois et Québécoises. Lire le communiqué

Novembre 2008. Profitant de leur audition devant la commission du BAPE sur le projet La Romaine, le Conseil régional de l’environnement de la Côte-Nord (CRECN) et le RNCREQ ont tenu à interpeller le gouvernement du Québec afin qu’il situe le projet au sein d’une vision porteuse, globale et à long terme en matière de développement énergétique, une vision structurée qui vise l’indépendance au pétrole. Lire le mémoire | Lire le communiqué

Novembre 2008. Donnant suite au dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie, le RNCREQ publie un communiqué invitant à la mobilisation civile vers un objectif d'indépendance au pétrole. Lire le communiqué | En savoir plus sur la démarche

 

Retour à la liste