Communiqués de presse

Description Date Fichier

Motion sur Énergie Est :
l’Assemblée nationale affirme le leadership du Québec

Le RNCREQ se réjouit de la motion adoptée par l’Assemblée nationale sur le projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada. Elle réaffirme ainsi ses compétences en matière d’évaluation environnementale et son leadership dans la lutte contre les changements climatiques.

06 novembre 2014

Commission d’examen sur la fiscalité

Réduire le déficit tout en protégeant l’environnement : c’est possible!

Comme plusieurs autres intervenants, c’est aujourd’hui que le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) rend public le mémoire qu’il a déposé à la Commission d’examen sur la fiscalité québécoise et dans lequel il recommande principalement aux commissaires d’utiliser le filtre du développement durable et les seize principes de la Loi sur le développement durable pour analyser la performance de la fiscalité québécoise et pour proposer des correctifs.

>>> Lire le mémoire

>>> Consulter l'étude sur les retombées économiques d'une réduction de la consommation de pétrole

30 octobre 2014

Première étude d’impacts économiques
Réduire la consommation de pétrole pourrait créer 130 000 emplois en 6 ans

Le RNCREQ dévoile ce matin une première étude portant sur les bénéfices économiques d’une réduction de la consommation de pétrole. L’étude révèle que le Québec, s’il réduisait de 16 % sa consommation de pétrole d’ici six ans dans le secteur des transports routiers, améliorerait significativement le solde de sa balance commerciale. En effet, c’est 20 milliards de dollars en six ans qui, au lieu d’être envoyés à l’extérieur du Québec, stimuleraient l’économie d’ici, le développement régional, de même que la création d’emplois. On estime d’ailleurs à plus de 130 000 les emplois directs et indirects. En transformant leurs habitudes de consommation, les ménages québécois pourraient de leur côté réaliser des économies de 2 000 $ à 4 000 $ par année, soit suffisamment pour presque doubler le budget qu’ils accordent aux loisirs.

 

>>> Consulter l'étude

28 octobre 2014

Journée de l’Arbre de la santé 
Les arbres en milieu urbain : garants de la qualité de vie et de la santé !

Médecins francophones du Canada et le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) sont fiers de s’associer encore cette année pour la promotion de la septième Journée de l’Arbre de la santé qui sera soulignée demain, 24 septembre. Il s’agit d’un rendez-vous unique et original qui vise à marquer le lien entre santé et environnement par le biais de plantation d’arbres sur le terrain d’établissements de santé dans plusieurs régions du Québec.

23 septembre 2014

Colloque EcoHealth 2014 :
 Un appel à l’action clair de la communauté scientifique
pour la lutte aux changements climatiques

Réunis à Montréal lors du colloque EcoHealth 2014, plus de 500 experts en environnement et en santé ont lancé un appel à l'action afin de trouver des solutions pour s'attaquer de toute urgence aux impacts des changements climatiques sur la santé des humains, des animaux et sur l'environnement mondial.
>>> Lire le communiqué

15 août 2014

Plan d’action sur les hydrocarbures :
 des précisions rassurantes

Le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) accueille favorablement l’état d’avancement du Plan d’action sur les hydrocarbures présenté aujourd’hui par les ministres Pierre Arcand (Énergie et Ressources naturelles) et David Heurtel (Développement, durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques). Le Regroupement est particulièrement satisfait de voir que le plan d’action permettra enfin de répondre à une question fondamentale que bien des gens se posent : les bénéfices que certains entrevoient dans un éventuel développement des hydrocarbures sont-ils bien réels ?

11 juillet 2014

Fin des audiences du BAPE sur les gaz de schiste :
le doute persiste

Alors qu’a pris fin hier la seconde partie des audiences du deuxième BAPE sur les gaz de schiste, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) juge que le gouvernement n’a pas encore toutes les données en main pour dissiper les doutes liés aux nombreux impacts négatifs du développement de cette filière. Dans son mémoire déposé au BAPE, le RNCREQ recommande donc au gouvernement de parfaire et de parachever les travaux du comité de l’évaluation environnementale stratégique (ÉES) sur les gaz de schiste dans le cadre de l’ÉES globale sur les hydrocarbures récemment annoncée.

>>> Lire le mémoire

19 juin 2014

Des groupes environnementaux et citoyens demandent un BAPE sur le projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada et invitent Québec à se doter d’un pouvoir d’autorisation

D’importants groupes environnementaux et citoyens, dont le RNCREQ, ont envoyé aujourd’hui une lettre au ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour lui demander de mandater le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) pour qu’il étudie spécifiquement le projet de pipeline Énergie Est de TransCanada et que le Québec se dote d’un pouvoir d’autorisation de ce projet.

>>> Lire la lettre

12 juin 2014

Forum national sur les lacs : 10 ans sous surveillance, où en sommes-nous?


La 3e édition du Forum national sur les lacs s’ouvre aujourd’hui à Mont-Tremblant. Trois cents participants, citoyens, gestionnaires du territoire, scientifiques et experts sont attendus pour cet évènement d’envergure dont la dernière édition remonte à juin 2008.

11 juin 2014

Plan d’action sur les hydrocarbures :
le RNCREQ salue l’approche globale du gouvernement

Le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) salue l’annonce du Plan d’action gouvernemental sur les hydrocarbures. Pour l’organisme, les processus d’analyse annoncés par les ministres Pierre Arcand et David Heurtel sont dictés par la prudence et la rigueur scientifique.

30 mai 2014

BAPE sur les mines d’uranium : Premières nations, groupes citoyens, médecins et organismes de la société civile réclament le maintien du moratoire québécois

Suite à la publication d’une nouvelle étude de la Santé publique du Québec et à l’aube de consultations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur les enjeux de la filière uranifère, des représentants des Premières nations, des groupes citoyens, des médecins et des organismes de la société civile demandent au nouveau gouvernement de Philippe Couillard de maintenir le moratoire québécois sur les mines d’uranium. Les organismes demandent également que les pré-consultations annoncées mardi par le BAPE puissent servir à mieux définir l’ensemble des enjeux qui devront être évalués, notamment les risques pour la santé et l’environnement, la gestion à perpétuité des résidus miniers radioactifs, l’utilisation de l’uranium et de ses dérivés à des fins militaires, ainsi que les coûts-bénéfices de l’uranium par rapport aux autres sources d’énergie. Ils réclament également le respect des droits et des intérêts des Premières nations tout au long du processus. Les organismes ont faitces demandes alors qu’ils étaient réunis ce matin en conférence de presse à Montréal.

>>>> Voir les photos de l'événement

08 mai 2014

Nouveau Conseil des ministres :
la lutte aux changements climatiques au rang des priorités

Le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement tient tout d’abord à féliciter David Heurtel, député de Viau, pour sa nomination à titre de ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques. La nouvelle appellation du ministère, auquel on ajoute la « lutte aux changements climatiques », témoigne de l’importance de cet enjeu pour le gouvernement du Québec.

23 avril 2014

Un 3ème Forum national sur les lacs sur le thème de la surveillance volontaire


Le RNCREQ et le Conseil régional de l’environnement des Laurentides sont fiers d’inviter les acteurs clés de la protection des lacs du Québec au troisième Forum national sur les lacs qui se déroulera les 11, 12 et 13 juin prochains à Mont-Tremblant. Plus de trois cents participants, citoyens, gestionnaires du territoire, scientifiques et experts sont attendus pour cet évènement d’envergure dont la dernière édition remonte à juin 2008.

En savoir plus

14 avril 2014

Oléoducs d’Enbridge et TransCanada : Québec doit se faire respecter

Quelle que soit la décision de l’Office national de l’énergie sur le projet de renversement de la ligne 9b d’Enbridge, qui sera rendue publique aujourd’hui, et suite à la demande d’autorisation déposée mardi par TransCanada pour le projet Énergie Est, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) interpelle les partis politiques en campagne électorale. Le RNCREQ leur demande de s’engager, s’ils prennent la tête du Québec, à imposer des conditions non seulement envers les promoteurs mais aussi envers le gouvernement fédéral.

06 mars 2014

BAPE sur l’uranium : une bonne nouvelle !

Le RNCREQ se réjouit que le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet, ait confié au Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE) l’étude du développement de la filière uranifère.

04 mars 2014

Les représentants écologistes au comité consultatif sur les changements climatiques dénoncent l’inaction du Québec et réclament un plan d'action

Les représentants écologistes au comité consultatif du gouvernement du Québec sur les changements climatiques ont dénoncé aujourd’hui l’inaction du gouvernement dans la lutte aux changements climatiques et réclamé qu'il rende public son plan d'action à ce sujet. Ce plan doit démontrer comment le gouvernement entend atteindre la cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 25 % sous les niveaux de 1990 qu’il s’est engagé à atteindre lors la dernière campagne électorale. Les groupes exigent également une plus grande transparence quant à l'état d'avancement des travaux et à l’affectation des sommes du Fonds vert.

03 mars 2014

Gaz de schiste :
Le rapport du comité démontre toute la pertinence
de l'évaluation environnementale stratégique

C’est avec satisfaction que le Regroupement des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) accueille les nombreux constats énoncés dans le rapport du Comité de l'évaluation environnementale stratégique (ÉES) sur le gaz de schiste, dévoilé hier.

Le rapport du comité n’est pas parfait, certes, puisqu’il souligne que des enjeux restent à clarifier, notamment en ce qui concerne l’analyse du cycle de vie et les impacts sur la santé. En outre, le RNCREQ continue de déplorer que le comité de l’ÉES ait refusé de commander une étude pour comparer chaque scénario de développement de la filière à des scénarios de non-développement et/ou de remplacement par une autre filière qui répondrait aux mêmes besoins, dans un contexte de développement durable et d’équité intergénérationnelle. Le RNCREQ espère que la future politique énergétique apportera des réponses à cette importante question.

18 février 2014

Ile d'Anticosti: Québec fait fausse route

Le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement (RNCREQ), Équiterre et la Fondation David Suzuki estiment que le gouvernement du Québec fait fausse route en allant de l'avant dès maintenant avec l'exploration pétrolière sur l'Ile d'Anticosti.
 

13 février 2014

Stratégie nationale de mobilité durable :
des signaux clairs, des intentions louables…
mais tout un défi d’exécution


Le RNCREQ accueille positivement la Stratégie nationale de mobilité durable (SNMD) présentée hier par le ministre des Transports, des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire,Sylvain Gaudreault.

Pour le RNCREQ, la SNMD a le mérite d’envoyer des messages très clairs : la mobilité durable doit s’appuyer sur des assises incontournables :

  • il faut augmenter l’offre de service en transport en collectif -pas uniquement dans les grands centres mais aussi dans les régions ;
  • il faut arrimer de manière étroite l’aménagement du territoire et le transport.
11 février 2014

Rapport de l’Institut Pembina sur l’oléoduc d’Énergie Est :
un signal d’alarmepour le gouvernement du Québec


Selon l’Institut Pembina, qui a déposé ce matin son étude sur le projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada, « la production de brut nécessaire pour remplir Énergie Est pourrait générer annuellement jusqu’à 32 millions de tonnes de gaz à effet de serre ». Pour le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ), ce rapport accablant devrait être un signal d’alarme pour le gouvernement du Québec, lequel a déjà exprimé un préjugé favorable envers ce projet, tout comme pour l’inversion de l’oléoduc 9B d’Enbridge, un projet aux objectifs similaires.

06 février 2014
Début  «  1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10  »  Fin